Les actus du COPS91

Ce dimanche avait lieu deux compétitions, le Championnat de Ligue de sprint d'une part, et la suite du Challenge O Paris d'autre part, des rendez-vous importants pour nos COPSiens férus de courses rapides et physiques. Bon du coup, ça fait pas beaucoup de COPSiens, car seul Hugo et Nico ont représenté le club. Récit par la plume habituelle, Hugo.

 

Championnat de Ligue / 2ème étape du Challenge

Comme cette course est qualificative pour les Championnat de France (à la Toussaint), c’est l’une des seules courses de la saison où les coureurs qui ne sont pas partis doivent rester en quarantaine afin d’éviter de communiquer avec ceux qui ne sont pas encore partis. Donc malgré l’heure de départ tardive, il fallait arriver très tôt ! Comme Nico avait envie de faire la grasse mat’, il a choisi de courir sur le circuit sans quarantaine, mais aussi sans possibilité de se qualifier. Donc je patiente dans la quarantaine jusqu’à mon horaire de départ. Là, surprise ! La carte est celle de la Bibliothèque Nationale de France, sur laquelle j’avais déjà couru l’année dernière. Au programme : 3,1 km pour 23 balises. Pas de difficulté sur le début de la carte, qui consiste à nous amener sur les points de passages obligatoires pour traverser l’avenue qui longe la bibliothèque. Quelques pièges sont évités avec plus ou moins de succès dans les escaliers du quartier de l’Université Diderot puis direction l’esplanade de la Bibliothèque. Là commence le festival des balises dans les escaliers ou cachées dans les pots de fleurs, de part et d’autre de l’esplanade. Physiquement, la course devient difficile avec les enchaînements de montées et descentes d’escaliers. Heureusement, la fin approche, le temps de re-traverser l’avenue et de longer une halle de marché. A l’arrivé le chrono s’affole : 20’44 et 1er temps provisoire. Mais cette place ne va pas tenir, car les meilleurs sont partis en dernier et je rétrograde à une - quand même belle - 7e place au fur et à mesure de leurs arrivées. On croise les doigts pour être dans les qualifiés pour les Championnats de France ! Pour Nico, qui s’est élancé un peu plus tard sur le circuit Bis (identique au mien), c’est également une très bonne course, puisqu’il finit aussi 7e de son circuit en 26’28. Tir groupé pour les COPSiens.

3ème étape du Challenge

Pour ceux qui n’ont pas tout donné sur le Championnat de Ligue, il y avait une deuxième course. Plus longue que la première, c’est également la 3e étape du Challenge O Paris. Sur le circuit A, 29 balises sont à trouver pour 4,5 km. Le début ressemblait fortement à celui de la précédente course, avec d’autres pièges dans le quartier de l’Université ; cette fois-ci je ne tombe pas dedans. Puis retour à la Bibliothèque, avec encore plus de balises de part et d’autre de l’esplanade. A ce moment, il fallait aussi composer avec les passants de plus en plus nombreux dans le quartier. Après avoir parcouru 5 allers-retours sur l’esplanade de la bibliothèque, je commence à perdre ma lucidité, au point de trébucher et de m’étaler de tout mon long sur le trottoir. Heureusement, pas trop de mal, je me relève très vite. Il est temps de se diriger vers l’arrivée. Finalement, je termine mon circuit en 31’01 et me classe 15e. Nico était parti sur le circuit B pour cette deuxième course, avec 17 balises en 2,9 km. Apparemment, il n’avait pas tout donné sur la première course, puisqu’il signe le meilleur temps du circuit en 24’02 !

Des superbes courses, difficiles physiquement, mais pas trop techniquement. Une bonne organisation de nos amis du ROP, qui avait mis les petits plats dans les grands, surtout à la buvette.

Hugo

 

 

Résultats de la première course (Chp. de ligue et Challenge étape 2)

Classement Copsien Temps Circuit
7/78 Hugo JAEGLER 20:44 H Elite
7/23 Nicolas CONSTANT 26:28 H Bis

 

 

Résultats de la deuxième course (Challenge étape 3)

Classement Copsien Temps Circuit
1/21 Nicolas CONSTANT 24:02 H B
15/75 Hugo JAEGLER 31:01 H A

 

 Plus de détails sur le site de l'organisateur

 

 

4 courageux COPSiens étaient présents à Chevreuse ce mercredi soir, sur un terrain bien humide après les pluies de milieu d'après-midi.

 

 

Résultats

Classement Copsien(ne)  Temps Circuit 
10/35 Pierre-Emmanuel PARDO 1:18:24 B
12/35 Nicolas CONSTANT 1:22:14 B
18/31 Hugo JAEGLER 1:25:26 A
32/45 Anne CROUSSE 1:38:59 C

 

Plus de détails sur le site de l'organisateur

 

 

Malgré le temps très pluvieux, 3 courageux COPSiens étaient présents à Villebon ce mercredi soir.

 

Résultats

Classement Copsien(ne)  Temps Circuit 
2/3 Noé PARDO 1:10:17 D
11/16 Anne CROUSSE 1:27:51 C
20/29 Pierre-Emmanuel PARDO 1:41:22 A

 

Plus de détails sur le site de l'organisateur

 

 

C'est Nicolas qui représentait le COPS cette année à la compétition de multi-sprints organisées par l'AS IGN :

Je ne me rappelle pas avoir disputé aucune des éditions précédentes, donc pour moi c'est un format que je découvre. Nous avons une plage de 2h pour réaliser 3 petits sprints de moins de 10 minutes chacun (quand tout se passe bien). Les motivés arrivent tôt, les dormeurs arrivent tard. Les gourmands enchainent les 3 courses d'affilé. Les épicuriens prennent leur temps, gèrent leur effort, échangent des impressions et des infos.

Tout le monde a l'air d'apprécier le format du jour. Les pièges de précision sont nombreux : On voit beaucoup de participants arrétés, la tête dans la carte, hésitants entre la balise de l'arbre de gauche et celle de l'arbre de droite. En effet, deux arbres voisins peuvent avoir une balise. Vu que chaque arbre est sur la carte, tout le monde se retrouve à compter les arbres et se dit "l'arbre qui m'intéresse c'est le 3ème du bosquet" ou "l'arbre qui m'intéresse c'est celui qui est le + prêt du banc". Avec autant de pièges, de possibilité de puncher le mauvais boitier, impossible d'éliminer les concurrents par un PM. Ce sont donc des pénalités de temps qui font office de sanction.

Mon premier circuit se passe bien, je ne fais aucune erreur ni d'orientation ni de choix de balise. En comparant mon temps, je me trouve un peu lent, alors je décide d'accélerer pour la suite.
Mon deuxième circuit se passe mal. Je sors deux fois de la carte, tellement perdu qu'obligé de revenir en arrière pour se recaler! Et j'ai 3 pénalités. Niveau temps de course c'était mieux (si on enlève les égarements), alors je garde cette stratégie pour la suite.
Mon troisième circuit est enfin le bon équilibre. Aucune erreur de navigation, une bonne vitesse (je fais le meilleur temps sur un interposte), et une seule pénalité.

En début d'après-midi, les 6 meilleurs des 4 grandes catégories d'âge s'élancent pour leur grande finale respective. Pas pressé de disputer ma petite finale, je reste à l'arrivée avec une poignée de personnes pour assister à la fin de course des topguns. Sur une aussi petite distance, et avec un labyrinthe stressant devant l'arrivée, le spectacle peut être super.

Je m'élance ensuite pour ma petite finale. Même stratégie que le matin. Ca a failli payer, car niveau vitesse ça va (encore un meilleur temps d'interposte), et niveau navigation ça roule les yeux fermés. Non cette fois-ci, ce sont les pièges du labyrinthe qui me coutent 2 pénalités, et pour une raison stupide : J'ai oublié d'utiliser la loupe, c'est à dire l'agrandissement du labyrinthe à une échelle + lisible. 2 erreurs sur 5 dans le labyrinthe, c'est pas terrible.

Merci aux organisateurs pour ce format ludique. On n'a pas l'impression sur le moment, mais c'est quand même presque 45 minutes d'effort.

 

 

Résultats du circuit B

 

Classement Copsien Temps Pénalités
39/121 Nicolas CONSTANT 00:09:14 0 minute

 

 

Résultats du circuit C

 

Classement Copsien Temps Pénalités
70/121 Nicolas CONSTANT 00:14:49 3 minutes

 

 

Résultats du circuit A

 

Classement Copsien Temps Pénalités
31/127 Nicolas CONSTANT 00:08:51 1 minute

 

 

Résultats de la mini finale

 

Classement Copsien Temps Pénalités
25/85 Nicolas CONSTANT 00:15:33 2 minutes

 

 

Plus de détails sur le site de l'organisateur

 

 

Photo et résultats de nos 3 vttistes (Hugo, Michel et Hélène ci dessous) lors de ces championnats au sud de Nancy, mi-mai. Deux jours, un sprint et une longue distance, sur des cartes bien vallonées.

 

cfccovtt 1

 

Résultats du Sprint :

Classement Copsien(ne) Temps Catégorie
38/78 Hélène EDIAR  0:44:28 D20+ & WRE
88/149 Michel EDIAR  0:42:05 H20+ & WRE
  Hugo JAEGLER PM H20+ & WRE

 

Résultats de la Longue Distance : 

Classement Copsien(ne) Temps Circuit
19/28 Hugo JAEGLER  2:05:20  A bis
24/48 Hélène EDIAR 1:11:33 D
42/53 Michel EDIAR 2:06:49 B

 

 Plus de détails sur le site de l'organisateur

 

  

Un seul COPS en activité ce 12 mai, trop peu pour participer à la course en relai du Championnat d'Ile de France des Clubs. Nico revient sur son dimanche et sa course en Champagne.

 

J'ai choisi cette course en Champagne car j'avais décidé ce week-end d'aller me balader au fin fond de la Seine et Marne. Un petit saut et me voilà du côté d'Epernay, dans la montagne de Reims.
Déjà sur place et lève tôt, je fais un petit détour par Reims et sa cathédrale, dont les travaux de façade sont terminés. Pas un chat, ni dehors ni dedans, un vrai moment de tranquillité.

epernay

Direction ensuite le lieu de course, ou moins d'une centaine de participants sont attendus : une majorités de clubs locaux, quelques voisins lointains comme moi et quelques STAPS du coin venus se perfectionner en C.O.

Organisation minimale, une tente accueil/gec, une tente départ, une petite buvette. Le minimum, mais ça suffit, et le soleil est enfin là. Je choisis un départ dans les premiers à cause du retour sur l'Ile de France.

epernay

Ma course (circuit Violet Long, 7,8km et 170m D+) commence de manière sympathique, avec 500m en ligne droite dans un chemin en légère descente, puis en sous-bois avec une route comme main courante : on ne peut pas trouver plus facile comme entrée en matière, ça donne des ailes.
Pour le reste, le tracé consistera en l'alternance entre postes à flanc, où les détails de reliefs sont intéréssants (Le piège est alors les ruisseaux temporaires qui se sont formés, nombreux sur le terrain mais rares sur la carte) et entre postes en milieu de parcelles plates, sans détail, où la carte ne nous renseigne que sur la végétation.
Je réussi bien le premier tiers de course, seul, en tombant pile sur les balises (j'ai bien fait d'aller à la cathédrale). Au premier jardinage je suis rejoint par un concurrent. Nos itinéraires et vitesses ne varieront plus tellement pendant les deux tiers de course restants.

A l'arrivée je m'aperçois que j'ai fait un bon temps. Les interpostes étaient très courants (plats, végétation "blanche"), et les dénivelés restreints aux attaques et sorties de postes. Un seul gros jardinage, compensé par quelques coups de chance et une navigation prudente.

Pique nique au soleil, le temps de faire sécher les pieds. Puis retour en passant par les vignes et les villages de producteurs de Champagne.

epernay

 

Résultats

Classement Copsien Temps Circuit
5/12 Nicolas CONSTANT 1:25:17 Violet Long

 

 

Plus de détails sur le site de l'organisateur