Week-end sarthois pour notre spécialiste du sprint ce 10 et 11 octobre. Hugo a fait le déplacement au Mans pour 3 courses urbaines.
Un sprint le samedi après-midi, un sprint nocturne le soir et une moyenne distance le dimanche. Un beau programme pour la découverte de la course d'orientation dans cette région. Comment s'est débrouillée la formule 1 du club sur le circuit ? Récit des courses par Hugo.

Étape 1 : sprint La Milesse
Après avoir fait le voyage depuis la région parisienne avec des amis du club DSA, nous sommes arrivés dans la petite bourgade de La Milesse, en banlieue du Mans. Quelques craintes sont apparues avant la course, car la ville est essentiellement constituée d'une zone résidentielle avec un tout petit centre-ville. Comment faire une course intéressante sur une carte très facile ? Le traceur nous a vite rassuré puisque TOUTES les balises étaient sujettes à des choix d'itinéraires ce qui rendait la course vraiment très intéressante ! Aucun moment de répit, il fallait rester constamment concentré sur l'optimisation de l'itinéraire. De plus le traceur a vraiment bien utilisé le petit centre-ville pour y mettre un sac de noeuds de balises où il fallait redoubler de vigilance pour ne pas se mélanger les pinceaux dans l'ordre des balises. Bref une course très intéressante sur une carte très simple ! Côté sensation, sur un parcours annoncé à 3,8 km j'ai fait une course relativement propre, sauf sur un interposte où je rentre dans une cour de maison. Le temps de comprendre que je ne suis plus sur la route et de faire demi-tour, je perds 25 secondes. J'accélère sur les interpostes les plus longs pour rattraper mon retard, mais les jambes commencent à fatiguer. Heureusement l'arrivée se profile et je termine en 18'04, 8e ex aequo sur 74 participants.

Étape 2 : sprint nocturne à la Bazogue
Après une visite du centre-ville du Mans, place au sprint nocturne à La Bazogue. Là encore le traceur nous surprend avec un parcours très intéressant où tous les interpostes sont des choix d'itinéraires, malgré la carte encore une fois relativement simple. L'intérêt principal de la carte résidait dans les nombreux passages entre les maisons qui permettaient de couper entre les rues. De nuit, il ne fallait pas les louper et se recaler après une erreur est beaucoup plus long que le jour ! Cette fois, sur les 3,5 km au programme je fais beaucoup plus de petites erreurs qui me coûtent à chaque fois quelques précieuses secondes. A plusieurs reprises je suis obligé de faire demi-tour car je fais un mauvais choix. Et à chaque fois j'accélère pour rattraper mon retard... Et je dépasse les balises en courant trop vite... :( Pas de grosse erreur, mais plein de petites tout le long du parcours. Je termine tout de même en 19'36 à la 9e place sur 54.

Étape 3 : moyenne distance à la Chapelle-Saint-Aubin
Le soleil est revenu le lendemain pour nous accompagner sur la moyenne distance du dimanche matin. Majoritairement urbaine, l'arena, le départ et l'arrivée sont tout de même situés en forêt, ce qui nous incite à mettre les guêtres pour les quelques postes en forêt. 7,8 km sont annoncés avec 29 postes et effectivement les 2 premiers postes sont en forêt avant de rejoindre la ville. Mais quel désastre sur ces deux premiers postes ! Une minutes de perdues sur chacunes de ces deux balises... La course commence bien mal. Heureusement, j'arrive rapidement en ville. La encore, le traceur avait parfaitement exploité le dédale des zones résidentielles pour proposer un parcours très intéressant avec de nombreux choix d'itinéraires. J'essaie de faire les bons choix, tout en maintenant une bonne allure de course. Je ne fais pas forcément toujours les bons choix d'itinéraire, mais globalement la course est relativement propre, jusqu'au moment où il faut remonter vers le haut de la ville et l'accès vers la forêt. Après 30 minutes de courses, quelques fautes d'inattention me coûtent de nouveau quelques dizaines de secondes et l'allure de course diminue grandement. Je redescends vers l'aréna et l'arrivée, jetant mes dernières forces dans la bataille. Je termine en 43'10 à la 12e place sur 48.

Un superbe week-end dans la Sarthe, les courses étaient vraiment intéressantes et prouvent bien que même si les cartes paraissent simples, les parcours peuvent être très exigeants lorsqu'ils sont bien tracés. Très satisfait de mon classement, un peu moins de toutes les petites fautes d'inattention qui me font perdre de nombreuses secondes.

Hugo

 

 

Résultats du sprint du samedi après-midi :

Classement Copsien Temps Circuit
8/74 Hugo JAEGLER 18:04 Orange

 

Résultats du sprint du samedi soir :

Classement Copsien Temps Circuit
9/59 Hugo JAEGLER 19:38 Orange

 

Résultats de la moyenne distance du dimanche :

Classement Copsien Temps Circuit
12/48 Hugo JAEGLER 43:10 Orange

 

Plus de détails sur le site de l'organisateur