Les actus du COPS91

Le podium de Blandine sur la Bi O'castor ! Bravo !
Et son récit :
 
O Castor : samedi, c'était humide et dimanche aussi, enfin dimanche il pleuvait franchement et je suis partie avec mon chapeau de pluie; les casquettes, j'en ai plein, il y en a au bureau pour le footing sous la pluie, il y en a à Lyon pour la Rhon'o sous la pluie et ... plus rien à la maison !
Pareil pour les bonnets : je garde le dernier bonnet pour l'après-course.
Comme toujours, une fois en course, il faut gérer les gouttes et la buée sur les lunettes et le reste n'a plus d'importance, même pas les pieds (on peut dire les jambes, même) dans la boue ...
J'aime bien courir sur le circuit B, car l'O Castor a peu de dénivelé, mais sur la BiOCastor, je visais un podium et je n'avais pas le choix du parcours : circuit C, c'est-à-dire 10 km VTT samedi et 12 km pieds dimanche : pas vraiment équivalent mais bon, on fait avec.
Samedi, promenade de santé, dommage d'avoir crevé à l'avant-dernière balise, je perds quelques minutes de vitesse et de confort pour terminer le parcours, mais ce sera sans conséquences pour le classement.
Dimanche, même carte version "pieds" avec changement d'échelle :  20 000è transformé en 15 000è. J'aime pas le 15 000è et sur un peu plus de 20 balises, je ne suis arrivée à rentrer dans la carte qu'à la 7è balise, après mon n-ième demi-tour pour être allée trop loin : plein de bétises qui me font perdre , allez , 10 mn au total ! Bon enfin, à chaque kilomètre, je me félicite de n'être "que" sur le parcours C, tant les parties "roulantes" sont boueuses et j'arrive après 2 h 09 de course.
Pour avoir participé au pré-balisage de la rhôn'o, il y a une nette différence de cartographie entre l'île-de-France et les Rhônalpins : le hachuré vert chez nous (en cette saison, les ronces sont hautes de 15 cm au max) est blanc de blanc en Beaujolais , puisque reste en blanc, une forêt claire avec 40 cm de branchages au sol.... Je ne vous dis pas la gueule de la forêt dessinée en vert, quant aux hachures, mieux vaut s'abstenir de la traverser !
L'universalité des normes de cartographie me laisse songeuse...

Une petite nouvelle
La rédaction salue ici un nouvel auteur, une devrais-je dire
C'est donc Lindsey qui nous présente le géocatching.

Comment découvrir une ville?
Un petit tour à l'office du tourisme avec un GPS en poche, et vous voilà embarqués dans les méandres de la Bretagne.
Prenez la direction au 104.96N, tournez, traversez...Toutes ces indications vous font découvrir des ruelles, des écrivains, des lieux insolites, des parcs, des belvédères...Au fil de cette naviguation géographique,  nous allons ''catcher'' le trésor. Une fois la découverte actée, en bon géocatcheur vous devez à votre tour déposer un objet précieux, à vos yeux dans la cachette.
Bonne recherche

17 et 18 novembre au CNSD.

Ca y est, le COPS91 a désormais 5 animateurs diplômés du brevet fédéral de 1er degré, Odile, Lindsey, Hélène, Marco et Michel ont passé avec succès leur examen.

Merci au formateur, Thomas Descazaux, qui a proposé une formation de grande qualité qui a captivé l'ensemble des stagiaires  Egalement un grand merci a la LIFCO, organisateur de cette formation,  qui a accepté l'inscription de nos 5 licenciés.

Défilé de mode lors du diner !
Admirez Poulette et Poulets ayant revêtu des tenues pour essayage !
 
Surtout le poulet à jambières... Cooooottttt
 
Sexxxxxxxxxyyyyyyyyyyyyyyy
Blandine chez les bretons
 
Le sprint à Fougères était extraordinaire, je vous montrerai des photos également : arrivée et course dans le château, génial ! on s'y habitue...
Vite ! Lisez la suite...
Le COPS passe à la casserole
 
J'aurai pu aussi commencer l’article par : « un seul être vous manque et tout est dépeuplé ! »
Ô vénéré président, vous nous manquâtes.
Le COPS partait dans le pays breton pour courir le critérium national des équipes.
Le club alignait une équipe dame au complet, une équipe homme en open avec une collaboration de l’AS IGN, et aussi une équipe COPS 91 sur le Trophée de la Lande.
Composition des équipes :
Dames – Groslapin, hélène, damodile, Lindsey (Blandine, Hélène, Odile, Lindsey)
Hommes – Kloug, Robin des bois, Cendrillon, El cartografo (Marc, Laurent, Nicolas, et Frédéric) plus trois amis de l’AS IGN Cyril, Gilbert et Philippe
Trophée de la Lande : Pat le raideur et Isa
Pour ceux qui n'auraient pas suivi l'évolution des pseudos

Et pour en voir plus.