2ème jour de compétition en Afrique du Sud pour Hélène et Michel, à Graskop qui se situe aux portes du parc Kruger, au nord du pays, dans les montagnes à 1480m d’altitude. Voici leur récit de cette deuxième journée.

 

Day 2 : Moyenne distance à Waterval Nord

Ce 2ème jour de course se déroule sur le côté nord de la carte du Waterval, à côté du Waterval Spruit (ruisseau) qui coule au-dessus des chutes de Berlin, plusieurs kilomètres en dessous de la carte. Le ruisseau s'écoule sur un rocher plat et dénudé, offrant un cadre pittoresque unique.

Le terrain est une plantation de pinède ouverte avec une très bonne pénétrabilité. De grandes surfaces de prairies et d'affleurements rocheux sont également présents. Il y a de nombreux petits trous dans la forêt, des tranchées minières et des grottes isolées dans les zones rocheuses. La végétation est négligeable, mais certaines zones de prairie peuvent être recouvertes de fougères.

De manière générale, ce tracé ne présentait aucune difficulté. Du fait des sous-bois dégagés, il fallait courir. Mais par 30°C et à 1550m d’altitude, les performances physiques ne peuvent être au rendez-vous.

Toutefois, l’analyse de du trace de course permet de me conforter dans mes dérives. En effet, il est clair que la dérive entre les postes 1 et 2 puis entre 3 et 4, montre un écart de 20° environ.

Ceci a été confirmé entre les postes 4 et 5 où la boussole me demandait d’aller vers la gauche, en direction de la longue zone dégagée, mais voyant la tache jaune de mon poste 5 devant moi, je n’ai pas suivi la boussole et j’ai bien fait !

Michel a eu le même soucis ainsi que des amis du GO78 retrouvés sur place.

Nous voici donc avec un nouvel handicap pour la longue distance de demain !

Hélène

 

 

Résultats de la deuxième journée :

Classement Copsien(ne) Temps Circuit
6/8 Michel EDIAR 1:02:14 M45 (4,45km)
6/7 Hélène EDIAR 0:42:09 W40 (3,79km)

 

 

Plus de détails sur le site de l'organisateur