Programme chargé pour nos COPSiens en ce premier week-end de décembre. Certains courageux ont enchaîné l'entraînement COPS samedi matin sur la carte de Supelec, puis l'entraînement du club DSA l'après-midi dans le bois de Verrières-le-Buisson, et enfin la course régionale dans le Val d'Oise le dimanche matin. On ne donnera pas les noms, mais leurs prénoms commencent par H et N et finissent par ugo et ico. Récit par Hugo de leurs aventures dans le 95 :

Après avoir été épargnés par la pluie le samedi lors des deux entraînements, nous n'avons pas été aussi chanceux le dimanche quand nous arrivons à Saint-Martin-du-Tertre dans le Val d'Oise : il pleut sur la forêt de Carnelle. Nous optons tous les deux pour le circuit violet court à cause des efforts consentis la veille et parce qu'il fait tout de même 5,2 km. Nico a son départ 4 minutes avant moi et s'élance pour chercher les 12 balises du circuit.

 

La stratégie de Nico consistera majoritairement à courir sur les chemins, tandis que je ferai plutôt le sanglier à traverser tout droit. Par exemple : entre la balise 3 et la 4, la forêt est relativement courable, à part quelques ronces qui ralentissent la course : je décide de couper en suivant les layons, tandis que Nico va chercher le chemin à l'est. Sur cet interposte, je mets 6'50 tandis que Nico mettra 7'35. (Ces comparaisons sont néanmoins à nuancer par notre vitesse de course différente). La trace montre effectivement que les chemins font faire un gros détour, mais la vitesse de course n'est pas plus élevée et l'hésitation depuis le point d'attaque lui fait sûrement perdre de nombreuses secondes.

Pour la contradiction, nous avons échangé nos stratégies pour l'interposte 5-6 : Nico a coupé le long d'une parcelle forestière en exploitation (la tâche jaune sur la carte), tandis que j'allais chercher le chemin le plus proche. Le chemin de Nico était sans doute plus court, mais fait également beaucoup descendre pour tout remonter après. En plus il rate son point d'attaque et fait un hors carte. Dans mon cas, le chemin est beaucoup plus long, mais minimise le dénivelé et j'ai réussi à courir une grande partie. C'est payant puisque je signe le meilleur temps de cet interposte en 11'13, Nico mettra 13'28 pour revenir sur la carte.

A partir de la 6, je rattrape donc Nico et nous ferons le reste de la course ensemble, chacun essayant de semer l'autre, la fatigue physique commence également à entrer en jeu. J'essaye de le semer entre la 8 et la 9 en coupant à travers un marais (froid) alors que j'avais vu qu'il cherchait le chemin. Mais, m'ayant en point de mire, il arrive à me rejoindre en remontant le ruisseau (Nico évite les traversées de marais depuis les courses O'France cet été).

Finalement, personne n'arrive à distancer l'autre et nous finissons dans un mouchoir de poche. Au classement final, je fini 3e/40 en 50'08 et Nico se classe 5e/40 en 54'16 !

C'était un gros week-end de CO pour Nico et moi, avec une belle course le dimanche matin. Merci à l'AC Beauchamp pour l'organisation et la buvette bien fournie !

Hugo

 

Résultats de la régionale :

Classement Copsien Temps Circuit
3/40 Hugo JAEGLER 50:08 Violet court
5/40 Nicolas CONSTANT 54:16 Violet court

 

 

Plus de détails sur le site de l'organisateur