Ce week-end les cyclistes du COPS91 étaient de sortie pour les championnats de France de Relais à Orléans le samedi, et championnat de France de VTT'O Moyenne Distance à Montargis le lendemain. Hélène, Michel et Hugo sont allés défendre les couleurs du club dans le Loiret. Récit par notre reporter envoyé spécial, avec son nouveau vélo : Hugo

 

Ce samedi, direction Ingré, juste à côté d'Orléans pour la première course en relais de ce week-end.
Je suis associé à Michel pour l'équipe COPS, tandis qu'Hélène a constitué une équipe avec Gisèle du club Balise 25.
Michel et moi sommes sur le parcours H21, c'est-à-dire 18,5 km et 27 postes, tandis qu'Hélène et Gisèle sont sur un plus petit parcours (circuit Open Orange) avec 11 km et 19 postes à valider.
Les premiers équipiers partent en mass start, c'est donc Hélène et moi qui nous y collons. Le départ se déroule plutôt mal pour moi, j'ai beaucoup de mal à plier la carte A3 pour qu'elle rentre sur le porte-carte sans cacher de poste. Je pars donc dans les derniers.
Le parcours est une succession de passages dans des labyrinthes très techniques en orientation et des petites parcelles de bois à contourner. Après avoir réussi à prendre le départ, je fais un course correcte, je m'aide beaucoup d'un petit paquet de coureurs qui roulent avec moi. Je donne le relais à Michel à la 7e place après 1h01'36”. Hélène fait une très bonne course sur son parcours en 50'39”.
Michel et Gisèle s'élancent donc sur leur parcours. Il faut rester très concentré pour bien lire les détails de la carte avec l'enchaînement des labyrinthes et des nombreuses intersections. Michel a failli se tromper de chemin et pointer la mauvaise balise, mais heureusement il s'en rend compte rapidement et fait un détour pour aller pointer la bonne balise. Il finit son parcours en 1h16'10”. Gisèle termine sa course tranquillement en 1h56'37”.
Finalement Michel et moi finissons à la 11e place sur 13 équipes en 2h17'46”; Hélène et Gisèle en 7e position sur 13 en 2h47'16”.

 

Le lendemain, direction Montargis pour le championnat de France de Moyenne Distance.
Cette fois, c'est chacun pour soi avec son vélo et sa carte. Je m'élance en premier pour un parcours de 21,6 km et 28 postes, Michel part quelques minutes après pour 12,6 km et 23 balises. Hélène partira beaucoup plus tard dans la matinée pour un circuit de 7,7 km et 16 balises.
Dès le départ, la première surprise c'est l'échelle de la carte : 1/15000°. C'est très petit pour voir les détails de la carte, surtout en roulant. Les arrêts pour déchiffrer le parcours optimal. Ma première erreur arrive rapidement, après la 1e balise: le trait passe près de la balise 9, ce qui fait que je me dirige vers la mauvaise balise. Je m'en rends compte juste avant d'arriver sur la balise et dois faire un détour pour repartir plus loin, vers ma balise 2… que je ne trouve pas dans le single où elle devrait être. Demi-tour pour refaire le single à l'envers où je trouve enfin ma balise, au bout de 10'. Je suis déjà hors course pour un bon chrono.


Mais c'était sans compter sur les pièges du traceur qui a mis deux balises sur le même chemin. Je pointe la première balise que je vois, puis je fais demi-tour pour poursuivre mon parcours. Évidemment ce n'est pas la bonne, et je ne m'en rendrai compte qu'à la fin de la course… Je ne peux même plus incriminer le vélo, il va falloir trouver une nouvelle excuse !

La suite et fin de la course est à nouveau un succession de petits singles et grosses parcelles de forêt où les plus forts physiquement peuvent envoyer les watts. La dernière balise est juste à l'extérieur du vélodrome de Montargis, où le couloir d'arrivée nous invite à entrer par l'accès des artistes et faire un tour dans le vélodrome avant de franchir la ligne d'arrivée.
Michel fait une course très propre, même si il regrettait que certains singles se fassent souvent en aller-retour, c'est-à-dire que les cyclistes qui repartent de la balise doivent croiser les coureurs qui y arrivent dans des petits singles étroits. Il finit sa course en 1h20'08”. Finalement, c'est Hélène qui réalise la meilleure performance des COPSiens, avec une très belle course en moins de 48' et un petit podium à la clé avec la sixième place sur 20 concurrentes ! Bravo Hélène !

Des superbes courses dans des terrains très jolis et très propices à la COVTT, avec des parties très techniques en terme d'orientation. Merci aux organisateurs, nos amis de l'ASCO Orléans, pour ces deux jours dans le Loiret. Sauf au traceur.

Hugo

 

 

 

 

Résultats du relais du samedi :

Classement Copsien(ne) Temps Circuit
7/10 Hélène EDIAR & Gisèle (de Balise 25) 2:47:16 Open jaune
11/13 Hugo JAEGLER & Michel EDIAR  2:17:46 H18+

 

Résultats de la Moyenne Distance du dimanche : 

Classement Copsien(ne) Temps Catégorie
6/19 Hélène EDIAR 47:50 D40+
  Hugo JAEGLER PM H21+

 

Plus de détails sur le site de l'organisateur