Quatrième jour de la semaine O’France ce jeudi, avec la Moyenne Distance organisée à Risoul, au pied de l’hébergement des COPSiens. Nouvelle course, nouvelle forêt, tout à recommencer pour nos deux COPSiens Nico et Hugo. Récit de la journée par Hugo.

Côté météo, c’est couvert aujourd’hui et pour la première fois des jours de courses, le soleil n’arrivera pas à percer au dessus de l’aréna qui s’est installée au pieds des pistes de la station de Risoul. Nos départs sont assez tard, d’autant plus que tous les horaires ont été décalés d’une demi-heure à cause des bouchons créés par tous les orienteurs qui montent à la station. Nous prenons de la marge pour nous rendre au départ. Cette fois-ci pas de télésiège ou de navette de bus, nous montons à pied sur 1,5 km pour rejoindre le départ.

Nico s’élance pour un circuit de 4,0 km, 200 m de dénivelé et 16 postes à trouver. Pour moi, pas de circuit raccourci aujourd’hui : 4,1 km, 170 m de dénivelé et 16 postes aussi. Nos parcours démarrent par une course en flanc avec beaucoup de petits vallons créés par des ruisseaux qui terminent en zones humides lorsque la pente s’adoucit. Puis une petite descente pour entamer un demi tour et un retour vers l’aréna en re-traversant les ruisseaux et les pistes de ski juste au dessus de la station.
Nous buttons tous les deux au début dans les méandres des ruisseaux à flanc de montagne, puis sur une approche de charbonnière. Les détails sont nombreux, mais le relief est très difficile à déchiffrer au vu du nombre de courbes. Comme les courses précédentes, une lecture très précise est obligatoire. Trop souvent les approches sont hasardeuses et nous perdons du temps à jardiner autour de nos balises. À un moment d’inattention, je perd le fil de ma progression et, pensant être à la 10, commence à chercher la 11 alors que j’étais seulement à la 9. Forcément je ne reconnais rien à ce qui m’entoure vu que je ne suis pas au bon endroit. Je monte pour essayer de récupérer un chemin pour essayer de me recaler. Là je passe à côté d’une balise et je regarde à tout hasard le code de poste. Là je me rend compte que c’est ma balise 10 !, de l’énorme erreur que je viens de faire, mais aussi de la monumentale chance que j’ai eu de trouver ma balise sans la chercher. La fin de la course se déroule tranquillement, grâce aux chemins que les précédents coureurs laissent dans l'herbe. Nico finit en 1h02’11 et se classe 53/84, quant à moi je termine en 49’45 à la 17e place sur 55.

Avec mon erreur, j’ai un peu l’impression d’avoir volé ma place, mais il faut aussi avoir un peu de réussite en course d'orientation. Néanmoins, je ne suis pas passé loin du pm, synonyme de disqualification au classement général. Des courses plus dures techniquement que la veille, un peu moins physiquement. Heureusement la fin de la semaine approche à grands pas.

 

Résultats du jour 4 (Moyenne Distance) :

Classement Copsien Temps Catégorie
17/55 Hugo JAEGLER 0:49:45 H21A
53/84 Nicolas CONSTANT 1:02:11 H40

 

Plus de détails sur le site de l'organisateur