Dans cet article, Kloug revient sur une sortie récente au coeur de Paris :

Pourquoi un titre anglais me demanderez-vous ?
Et bien c’est que la dernière manche des sprints comptant pour le trophée RO paris et la LIFCO était organisé au stade Pershing.

Un peu d’histoire pour les plus jeunes (et même les moins).
Ce stade a été fondé par les Américains après la première guerre mondiale et est inauguré en juin 1919. Le service sportif des YMCA (Unions chrétiennes de jeunes gens) des États-Unis va organiser les premiers Jeux interalliés durant l'été 1919. Il est dédié principalement au football et à l'athlétisme et peut accueillir 10 000 spectateurs lors de son inauguration. Les YMCA offrent le stade au corps expéditionnaire américain, commandé par le général John Pershing, qui le confie à la France.
A son époque c’est un stade important puisqu’il va être le théâtre de quatre finales de Coupe de France de 1921 à 1924 et d’un match resté célèbre le fameux France-Angleterre du 5 mai 1921 qui sera la première victoire du coq gaulois sur nos amis de la rose.

Revenons à notre C.O.
Plusieurs poulettos (après le coq gaulois ça s’impose) étaient présents : Fred El cartografo qui ne sera pas classé compte tenu que c’est lui qui a fait la carte, Marie-Pierre et Alixe, Nicolas Cendrillon, Nathalie et le Kloug.

Les photos illustrant l’article sont du photographe de RO Paris, qui a dû geler.
Un très grand merci à tous les bénévoles d’être restés dans la pluie et le froid pendant la matinée.



IMG 0360

Marie-Pierre était contente de son parcours n’ayant hésité que sur une balise.

 

IMG 0359
Nathalie a fait quelques petites bévues mais globalement satisfaite de son parcours en marchant. 

 

IMG 0357
 Côté Fred et Nicolas ça a dû aller au vu des résultats. Fred un peu frigorifié au départ.

 


Alixe a hésité sur quelques postes visiblement.

 

Quant à moi une erreur sur la balise 5 a fait que mon meilleur concurrent, Daniel COFFE de l’AC Beauchamp, m’a rattrapé. Nous sommes restés ensemble un moment puis il m’a doublé me mettant à plus de deux minutes.



Et puis pas terrible en course à pied avec des difficultés à respirer. C’est en fait le plus mauvais temps pour moi et mon système cardio et pulmonaire : froid humide. Mais je ne dois pas être le seul.

 

Au bilan
Juniors
18/21 Alixe HADROSSEK C 1h07’56

Dames
35/38 Marie-Pierre GERARDIN B 58’02
36/38 Nathalie DANDEL B 1h13’31

Hommes
29/69 Nicolas CONSTANT A 35’09
Non classé Fred FISCHER A 41’53
54/69 Marc AMMERICH A 47’47

 



La photo du jour.

Kloug

 

Résultats de cette dernière manche de l'année :

 Classement Copsien(ne) Temps  Circuit 
18/21 Alixe HADROSSEK-GERARDIN 1:07:56 
29/69 Nicolas CONSTANT 35:09  A
35/38 Marie-Pierre GERARDIN 58:02 
36/38 Nathalie DANDEL  1:13:31 
54/69 Marc AMMERICH 47:47 A
Non classé (cartographe) Frédéric FISCHER 41:53 A

 

Plus de détails sur le site de R.O. Paris