Certains COPSiens, ayant pour points communs d'avoir passé quelques années d'étude dans la capitale alsacienne, ont profité de la Strasbourg C.R. pour redécouvrir cette ville sous un autre angle. Herr Jaegler au rapport !

Les premières étapes consistaient bien sûr à déguster une choucroute et à discuter avec la star régionale Bernard Mortellier. Nous avons donc déjeuné avec Bernard le samedi à la Maison Kammerzell, célèbre restaurant avec vue sur la cathédrale.

Dimanche matin, contrairement à la veille, il pleuvait à verse. C'est donc sous la pluie que les 5 COPSiens se sont élancés non loin de la Petite France. Camille et Alixe ont couru sur le circuit jaune.

Pour sa première course, Camille s'en est très bien tirée et termine sa course en 58'.

Partie 2' après, Alixe a réussi à déjouer les pièges dans les écluses et les ruelles de la Petite France. Mais elle perd quelques secondes sur un pont et termine son tour en 41'.

Marie-Pierre est partie sur un circuit orange. Elle a visité le Musée d'Art Moderne et la Petite France. Le dédale dans l'Hôpital Civil lui cause néanmoins quelques problèmes et elle termine son circuit en 1h11.

Pour Aubéry, c'est le circuit violet qui a été couru. Elle a pu redécouvrir la Petite France, la cathédrale de Strasbourg, la place du Marché Neuf, l'ancienne douane, le quartier de la Krutenau, Rivétoile et le parc Heyritz. À ce moment, il faut quand même parler des choses qui fâchent : ne pas cadenasser les balises dans le centre d'une grande ville, c'est prendre quelques risques. Et le résultat n'est pas enviable : deux postes volés sur 20 balises. C'est bête. Pour Aubéry, la course se déroule quand même très bien, elle termine son parcours en 42'.

Enfin, pour moi c'était également un violet, très similaire au circuit d'Aubéry : la Petite France, la place Kléber, la cathédrale avec un poste dans la cour du musée d'archéologie, le Palais Rohan, la Krutenau, la cité administrative, Rivétoile et le parc Heyritz. Là aussi les deux même postes dérobés. Mieux : sur un troisième poste manquant, je retrouve la balise cachée dans les fourrés et la replace au bon endroit... et oublie de la pointer... Malgré le temps perdu à chercher les postes volés et à replacer ceux déplacés (et à réorienter les concurrents qui oublient des balises), ma boucle est terminée en 37'.

En résumé : un cadre superbe pour nos anciens étudiants strasbourgeois, des supers tracés pour redécouvrir les quartiers typiques du centre ville. Les COPSiens ont su déjoué l'absence d'horaire de départ (heureusement les COPSiens arrivent tôt au départ, c.f. la course à Orléans le 01 octobre) et ils espèrent que la prochaine fois les postes seront cadenassés.

sxb

 

Résultats :

Classement Copsien(ne) Temps Circuit
11/30 Aubéry WISSOCQ 42:32 Violet Dames
16/20 Alixe HADROSSEK-GERARDIN 41:01 Jaune
20/20 Camille HAMM 58:51 Jaune
23/24 Marie-Pierre GERARDIN 1:11:23 Orange Dames
PM Hugo JAEGLER   Violet Hommes