3 JOURS DE PÂQUES EN ALSACE

Ecrit par Odile

Du 3 au 6 avril 2015 

Pâques en Alsace, c’est la tradition du lièvre qui apporte les œufs, des décorations, des pâtisseries, tout un folklore. Le bon moment pour trois jours de CO dans cette belle région.

Odile, sous le soleil à l'arrivée de la dernière étape à Altkirch

Le Ballon et Guebwiller avaient encore la tête blanchie d’un reste de neige, preuve des froidures persistantes. La météo a été l’élément dominant du week-end :

-          Samedi : froid, pluie, vent et boue partout

-          Dimanche : le même sans trop de pluie

-          Lundi : enfin le printemps - OUF !

Michel et Hélène ont couru le prologue du vendredi (jour férié pour les Alsaciens) dans la vieille ville de la vieille église : Altkirch. Un éperon entre deux vallées. En fait de sprint, on devrait peut-être parler de MD au vu des distances et des dénivelées. Fred et moi n’arrivant que dans la soirée, n’avons eu que la ressource d’arpenter les ruelles en touristes avec Brigitte, trouvant çà et là des confettis et des « sentiers » sur des terrasses herbeuses.

Hélène au dernier poste de l'étape 1 à Eglingen, les terrains étaient gras!

Les Alsaciens nous ont offert des cartes et des parcours assez techniques en exploitant bien des terrains riches (nombreux fossés, levées de terres, dépressions, marais, sentiers …). Une caractéristique déroutante au début : les « traces » de la carte s’avèrent être sur le terrain des sentiers larges, voire des chemins … faut s’y faire …

Fred au départ de l'étape 1 à Eglingen, c'était l'hiver.

Pour ma part, ayant dû partir en toute dernière position sur les deux courses du samedi et du dimanche (le lundi, départ en chasse selon le classement des jours précédents) pour cause d’erreur de catégorie corrigée au dernier moment, j’ai évidemment fait attendre mes partenaires de club. Fred ne m’en a pas voulu : il m’a encouragée (et chacun des autres aussi) sur la ligne d’arrivée. Nous savons aujourd’hui qu’il a la voix qui porte … très loin ! une foule à lui tout seul. Merci Fred, ça fait plaisir de se savoir attendue avec un tel enthousiasme.

Encore une fois, les 3 Jours de Pâques en Alsace ont tenu leurs promesses de courses intéressantes, d’organisation bien rôdée et d’accueil fort sympathique.

Un mot de compassion aux bénévoles qui ont dû gérer le matériel (tentes, informatique et tout le toutim) dans des conditions particulièrement éprouvantes. On leur pardonnera donc volontiers le retard des départs du dimanche matin (45 mn quand même) pour cause de voiture dépanneuse de boîtiers complètement embourbée dans les chemins.

Finalement c'était moins salissant pour Michel, en indoor le dernier jour.

L’an prochain, c’est la Bourgogne qui s’y colle. Là aussi une promesse de plaisirs sur des cartes impeccables, avec des traceurs expérimentés. Pas d’hésitation.

Odile

LES RESULTATS : http://3j2015.comulhouse.fr/index.php/fr/